Rising Up est reconnue deeptech par la commission européenne
10/11/2023
Nawal Abboub
Nawal est experte en neurosciences.

Que se passe t-il dans la tête de nos bébés ?

December 22, 2022
·
5 minutes

Qui ne s’est jamais posé cette question à la vue d’un bébé qui ne parle pas encore, ce qui se passe « la haut » ? C’est vrai finalement, comment pensent les bébés ? Sont-ils vraiment conscients du monde qui les entoure ? Sont-ils si immatures, si incompétents ? Quelles sont-donc leurs réelles capacités ?

1. La communication des jeunes enfants

Ces questions ont longtemps été et sont toujours un véritable casse-tête pour les chercheurs, et pas que ! Tous les professionnels de la petite enfance, tous les parents font face à ces questionnements tous les jours : « Mais que veux- tu me dire ? Pourquoi réagis-tu comme cela ? Que veux-tu vraiment ? Pourquoi est-ce que tu ne comprends pas ? ».

En effet, pas facile d’obtenir des réponses précises, lorsqu’un enfant maitrise peu ou pas encore la parole. D’ailleurs depuis des dizaines d’années, les chercheurs ont eu recours à de nombreux dispositifs, souvent très inventifs, pour découvrir comment pensent ou raisonnent nos bébés ! Mais ces derniers temps, une révolution se profile. La science semble enfin nous lever le voile de ce qu’il se passe « la haut ». En effet, l’étude de notre cerveau et en particulier sur celui en développement est une des révolutions majeures du 21ème siècle ! De ces nombreuses questions, qui sont restées bien trop longtemps sans aucunes réponses, commencent à s’esquisser une vision de plus en plus précise du cerveau qui se développe grâce notamment aux techniques de neuro-imagerie. Ces machines nous permettent de mieux comprendre par exemple comment nos neurones donnent naissance à des pensées ou à un raisonnement. Ou encore et c’est ce qui nous intéressera le plus dans nos futurs articles : comment notre cerveau se développe et apprend du monde qui l’entoure ?

2. Les réelles compétences des jeunes enfants

Oui, nous n’avons jamais autant avancé sur la compréhension de notre fonctionnement cérébral ces dernières décennies ! Nous devons cela particulièrement aux avancées en neurosciences, notamment les neurosciences cognitives. De nombreuses questions adressées par la psychologie cognitive nous permettent d’aller encore plus loin et d’apporter des éléments de réponses complémentaires à ces fameuses questions sur le développement de nos bébés. Mais quels enjeux dans le monde de la petite enfance ? Pourquoi ces connaissances en neurosciences cognitives raisonnent-elles autant dans nos pratiques pédagogiques ? Et enfin, pourquoi, est-il temps de prendre en compte les données de la recherche et de la science en général, bien trop souvent isolées dans les laboratoires, pour les remettre au cœur de nos pratiques ?

Les compétences cognitives de nos bébés ont un peu trop souvent été associées à l’image de leurs compétences motrices, incapable de pouvoir se (trop) mouvoir donc de percevoir, observer ou encore raisonner.  Ces observations sur l’enfant préverbal nous ont longtemps induit en erreur sur beaucoup d’aspect et certains ont pu trop longtemps réduire les capacités du bébé à un fonctionnement de bas niveau, peu élaboré et très primaire. Un peu à l’image du fameux « cerveau reptilien », concept maintenant obsolète qui pourrait nous faire penser à un niveau de développement proche de l’animal.

3. Les secrets du cerveau des bébés sous le prisme des neurosciences

Ces dernières années ont été résolument marquées par des découvertes fantastiques sur le cerveau des bébés. Nous avons fait des bons de géant dans la compréhension des mécanismes d’apprentissage précoces et surtout découvert à quel point le cerveau des bébés est très loin d’être si « immature » et ainsi si peu fonctionnel. La science nous prouve que c’est bien l’inverse !

Mettons derrière nous ces anciens concepts qui n’ont plus leur place et découvrons ensemble ce dont les bébés sont réellement capables de faire, de comprendre ou encore d’analyser. Ne confondons plus immaturité et incapacité ! Regardons de plus près leurs incroyables compétences, qui leur permettent d’apprendre en très peu de temps des concepts de très haut niveau ! Apprenons à découvrir ces fabuleuses compétences sous le prisme des neurosciences cognitives afin de développer un nouveau regard sur le jeune enfant. Développons, affinons nos observations sur les compétences de nos bébés, à l’aide d’outils issues de la science qui pourrons encore mieux nous permettre de nous adapter et vivre sereinement leurs premières années de vie.

Références

  1. Abboub, N., Nazzi, T., & Gervain, J. (2016). Prosodic grouping at birth. Brain and language, 162, 46-59
  2. Bouchon, C. Abboub, N., & Gervain, J (2013) NIRS (Near Infrared Spectroscopy): Principes généraux de cette nouvelle technique de neuroimagerie et contribution à la recherche aux origines du langage. Les cahiers de l’audition, N°3, 7-14
  3. Dubois, J., Dehaene-Lambertz, G., Kulikova, S., Poupon, C., Hüppi, P. S., & Hertz-Pannier, L. (2014). The early development of brain white matter: a review of imaging studies in fetuses, newborns and infants. neuroscience, 276, 48-71.

Démarrer avec Rising Up

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique.