Rising Up est reconnue deeptech par la commission européenne
10/11/2023
Sophio Sharadze
.

Le Sosie est-il le meilleur test pour mesurer les soft skills ?

November 22, 2023
·
7 min

Dans le monde professionnel d'aujourd'hui, les compétences comportementales, encore nommée soft-skills, ont une importance cruciale dans le recrutement et le développement professionnel.

De nombreuses entreprises ou établissement d'enseignement supérieur recherchent des système d'évaluation capable de démêler et d'interpréter les différentes couches de la personnalité et font souvent appel au tests de personnalité. Des outils tels que le MBTI, BIG 5, DISC ou encore le SOSIE sont devenus des références incontournables pour évaluer les individus sur ce qui les rends unique.

C'est pourquoi, dans cet article nous vous décrirons en détails les spécificité du SOSIE et de ce qui l'a rendu si populaire. Puis nous vous inviterons à une exploration différente en mettant en lumière les nuances entre un des test les plus populaire le SOSIE avec un outil novateur : le Soft Skill Scan. En analysant de près ces deux tests, vous serez mieux outillé pour prendre une décision éclairée et choisir l'approche qui correspond le mieux à vos besoins et objectifs professionnels.

Qu'est-ce que le SOSIE ?

Le test SOSIE (Situational Outlook Questionnaire for Immediate Engagement) est un outil d'évaluation psychologique utilisé en psychologie du travail et organisationnelle. Il est conçu notamment pour mesurer la personnalité, les valeurs et le jugement situationnel d'un individu par rapport à ses performances professionnelles. 

Le test SOSIE est très souvent utilisé dans les processus d'embauche et de sélection des employés pour évaluer l'adéquation d'un candidat à un poste ou à un rôle particulier.

Composé de 80 questions, le test Sosie vise à donner un aperçu des tendances comportementales d'un candidat, de ses compétences en matière de résolution de problèmes et de son adéquation potentielle avec un poste ou un environnement de travail spécifique.

Par exemple, le test peut poser une question du type : "Dans un contexte professionnel, dans quelle mesure êtes-vous d'accord ou non avec l'affirmation suivante: je me sens plein d'énergie et motivé lorsque je travaille de manière indépendante, et j'ai confiance en ma capacité à prendre des décisions par moi-même'".

L'objectif de cet outil est d'aider les organisations à prendre des décisions de recrutement plus éclairées et à identifier les candidats qui correspondent à des fonctions spécifiques.

Comment fonctionne le SOSIE ?

Le test SOSIE est un processus simple qui consiste à répondre à une série d'affirmations et qui dure de 25 à 30 minutes. Le test s'articule autour de deux sections principales. 

Dans la première section, le participant se voit présenter une série de phrases liées à des traits de personnalité, avec des réponses allant généralement de "pas du tout d'accord" à "tout à fait d'accord". Ces affirmations sont conçues pour refléter les cinq dimensions de la personnalité : 

  1. Extraversion ;
  2. Agréabilité ;
  3. Conscience ;
  4. Neuroticisme ;
  5. L'ouverture. 

La deuxième section mesure 12 valeurs clés qui influencent le comportement et la prise de décision. Pour les valeurs, vous faites des choix, mais il s'agit surtout de savoir ce qui vous attire et ce qui ne vous attire pas.

Après avoir recueilli les résultats, Sosie fournit :

  • Rapport de profil*

*Source : Pearson TalentLens

  • Rapport de compétences* 

*Source : Pearson TalentLens

Il est important de répondre à ces affirmations le plus honnêtement possible, car la précision des résultats du test dépend de l'authenticité des réponses.

Les 5 principales limites de Sosie :

Bien que le test SOSIE donne un aperçu des traits de personnalité et des valeurs, il est essentiel de reconnaître ses limites potentielles. 

1. La subjectivité des tests

Les participants peuvent répondre en fonction de la manière dont ils se perçoivent ou dont ils souhaitent être perçus, ce qui peut ne pas représenter avec précision leur personnalité ou leurs valeurs réelles.  Par ailleurs, dans un contexte de recrutement le biais de désirabilité sociale (la tendance à se présenter de façon favorable devant d’autres individus en fonction de certaines normes sociales établies) peut être exacerbé.

2. Aucune piste de progression pragmatique

L'efficacité du test suppose que les traits de personnalité et les valeurs sont statiques, ce qui peut ne pas tenir compte du dynamisme et de l'évolution des individus au fil du temps, et donc d'identifier les pistes de progression. Cet aspect rend cet outil difficilement exploitable pour cibler des interventions ou formations adaptés aux besoins professionnels des apprenants.

3. Sa fiabilité dans le temps

La fiabilité du test SOSIE dépend de sa cohérence et de sa répétabilité. Il est essentiel de noter que si un individu repasse le test SOSIE dans des conditions similaires, avec le même état émotionnel et mental, les résultats devraient idéalement être cohérents. Cependant, comme pour tout inventaire de personnalité, la fiabilité de SOSIE peut être influencée par divers facteurs, notamment l'état émotionnel actuel de l'individu, la compréhension des questions et l'honnêteté des réponses. 

4. Ses Biais culturels

Les différences culturelles et linguistiques peuvent également influencer l'interprétation des énoncés du test, ce qui peut fausser les résultats. Car en fonction des culture nous n'avons pas, par exemple les mêmes stratégies de communication, ce qui peut entrainé des résultats incohérents.

5. Ne couvre pas les compétences

Enfin, bien que le test SOSIE couvre un large éventail de traits et de valeurs, il se peut qu'il n'englobe pas tous les aspects de la personnalité d'un individu, laissant certaines caractéristiques inexplorées, comme les compétences transversales, aussi appelé les soft skills.

Les utilisateurs du test SOSIE doivent donc considérer les résultats comme un guide plutôt que comme une évaluation définitive de la personnalité et des valeurs, ce qui signifie que le test SOSIE doit être considéré comme un point de départ pour la découverte de soi et le développement personnel, plutôt que comme le mot de la fin.

Qu'est-ce que le soft skill scan ?

Evaluer les soft skills pour favoriser l'employabilité

Contrairement aux compétences techniques, qui peuvent être enseignées et quantifiées, les compétences non techniques, dit soft skills, sont souvent intangibles et difficiles à quantifier. 

L'évaluation des soft skills joue un rôle essentiel dans la vie profesionnelle et de l'environnement de travail. Ces compétences, qui comprennent l'intelligence émotionnelle, la communication interpersonnelle, la résolution de problèmes et l'adaptabilité, contribuent de manière significative à la capacité d'un individu à travailler efficacement au sein d'une équipe, à gérer des projets et à diriger d'autres personnes. Mais surtout, elles sont les plus prédictives de la réussite professionnelles et donc sont garante de l'employabilité des individus.

Car, les soft skills  peuvent différencier un bon employé d'un excellent, jouant souvent un rôle essentiel dans l'avancement et les opportunités de carrière.

Le Soft Skill Scan est un outil d'évaluation conçu pour évaluer les compétences non techniques d'un individu, qui englobent les qualités personnelles et les attributs qui influencent son efficacité dans des contextes professionnels et diverses situations sociales.

Comment Rising Up utilise le soft skills scan ?

Rising Up a intégré l'outil d'analyse des soft skills, dans sa plateforme intelligente THE L.A.B.

L'outil peut fournir des recommandations personnalisées dans 25 domaines tels que :

  1. Identification émotionnelle ;
  2. Réactivité ;
  3. Contrôle émotionnel ;
  4. Réactivité;
  5. Tolérance à l'ambiguïté ;
  6. Positivité ;
  7. l'influence ;
  8. Empathie ;
  9. Expression orale ;
  10. Ouverture;
  11. Être attentif aux autres ;
  12. Faire du feedback positive ;
  13. Assertivité;
  14. Raisonnement logique ;
  15. Flexibilité mentale ;
  16. Raisonnement intuitif ;
  17. Raisonnement divergent ;
  18. Esprit de synthèse ;
  19. Multitâches ;
  20. Planification ;
  21. Autonomie ;
  22. Prise d'initiative ;
  23. Curiosité ;
  24. Efficacité ;
  25. Monitoring.

En utilisant un outil de soft skill scan, Rising Up peut évaluer efficacement les compétences transversale, en s'assurant que les employés ou étudiants possèdent non seulement les compétences techniques nécessaires, mais aussi les compétences interpersonnelles qui peuvent favoriser la qualité des interactions sociales et de la performance des entreprises.

Cette approche permet d'obtenir :

  • Une plus grande cohésion de l'équipe ;
  • Amélioration des relations avec les clients ;
  • une amélioration des performances de l'entreprise.

Les commentaires positifs que Rising Up a reçus de ses clients soulignent l'efficacité de l'intégration de ces outils dans leur processus de gestion des talents :

"Suite à cette formation, j'ai réussi à atteindre 3 nouveaux continents pour vendre mon programme. Je le dois en grande partie à ma communication non verbale".

Grâce à cela, les entreprises peuvent acquérir une compréhension plus approfondie des soft skills, ce qui leur permet de faire monter en compétence leurs employés.

5 différences principales entre le test SOSIE et le Soft Skill Scan

La comparaison entre le test SOSIE et le Soft Skill Scan fait apparaître plusieurs différences et similitudes. 

Il s'agit dans les deux cas d'évaluations psychométriques conçues pour évaluer les traits de personnalité, les valeurs et les motivations. Cependant:

Différence #1 :

Alors que le test SOSIE offre une image instantanée de l'état actuel d'un individu, le Soft Skill Scan est dynamique et fournit une trajectoire de développement des compétences non techniques d'un individu au fil du temps. 

Différence #2 :

Si SOSIE est incontestablement un outil précieux pour évaluer les traits de personnalité et les valeurs, le Soft Skill Scan possède un avantage dans certains domaines, en particulier lorsqu'il s'agit d'évaluer les compétences non techniques dans un contexte professionnel. Soft Skill Scan utilise une méthodologie plus raffinée, se concentrant uniquement sur les compétences non techniques les plus cruciales sur le lieu de travail d'aujourd'hui, offrant ainsi une évaluation plus ciblée et plus pertinente. 

Différence #3 :

Contrairement au SOSIE, qui mesure de manière générale les traits de personnalité, Soft Skill Scan propose une évaluation plus pratique et plus centrée sur les compétences nécessaires pour performer en entreprise ce qui le rend plus efficace pour les professionnels d'aujourd'hui.

Différence #4 :

Le Sosie fournit un retour d'information détaillé et personnalisé, incluant souvent des corrélations entre les traits de personnalité et les valeurs, ainsi que des suggestions de développement. Le Soft Skill Scan, quant à lui, fournit une évaluation quantifiée de diverses compétences non techniques, ce qui permet de comparer facilement les individus entre eux ou de suivre les progrès réalisés au fil du temps.

Différence #5 :

Le Sosie est principalement utilisé pour le recrutement et la constitution d'équipes, tandis que le Soft Skill Scan est également utile pour le développement individuel des talents et les programmes de formation.

Ainsi, bien que les deux outils aient leurs mérites, le Soft Skill Scan peut être le meilleur choix pour ceux qui recherchent une évaluation de leurs soft skills davantage axée sur leur lieu de travail.

Conclusion

En conclusion, le Soft Skill Scan, en mettant l'accent sur l'approfondissement et l'identification des compétences essentielles d'une personne, lui confère un avantage pratique par rapport au SOSIE. 

Nous pensons donc que l'intégration du Soft Skill Scan de Rising Up conférera aux etablissement d'enseignement supérieur une véritable avantage pour améliorer l'insertion professionnel et l'employabilité de ses étudiants; tout comme les entreprises avec une réelle mise en valeurs des compétences essentielles participant à la performance de l'organisation.

si vous cherchez un outil qui s'aligne sur les approches modernes de l'évaluation des soft skills et qui valorise une compréhension actualisé des capacités d'un individu, alors Sosie n'est manifestement pas le bon choix pour vous! 

Expérimentez le soft skill scan de Rising Up et faites un pas en avant vers un outil qui capture le spectre complet des soft skills d'une personne.

Avertissement : Rising Up n'a pas l'intention de reproduire ou de remplacer le test SOSIE, car les deux tests suivent des méthodologies différentes, tout en apportant une valeur similaire. Les deux tests aident les participants à mieux connaître leurs propres talents, forces et personnalités. Rising Up ne conteste ni ne diminue la valeur de ces tests et encourage les personnes à essayer les différents tests, inventaire ou tout outils disponible. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter à hello@risinguparis.com 

Démarrer avec Rising Up

Combler le manque de connaissance en soft skills de vos étudiants 2 fois plus rapidement.